Monolith Arena reprend les mécaniques de Neuroshima Hex! mais dans un monde médiéval fantastique.

Règles du jeu

Règles de base

Les règles de base du jeu sont exactement les mêmes que celle de Neuroshima Hex. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous invite à suivre le lien pour apprendre à jouer.

Les règles qui suivent sont les ajouts/modifications apportés par Monolith Arena et notament l'ajout majeur qui est la gestion du monolithe.

Les deux jeux étant compatibles, vous pouvez vous amuser à jouer à Neuroshima Hex avec les règles de Monolith Arena, et vis-versa, voir à croiser les armées.

Règles des renforts (précision)

La règles des renforts change le tirage des tuiles, vous piochez jusqu'à 6 tuiles au lieu de 3, ça enlève une part du hasard, ce qui rend le jeu plus tactiques.

Monolith Arena apporte des précisions quand au tirage des tuiles.

Lors de votre tour, piochez jusqu'à 6 tuiles au lieu de 3. Défaussez-en une, et jouez-en un maximum de 2, toutes les autres tuiles sont conservées pour le tour suivant.

Cette variante modifie également les premiers tours de jeu : les joueurs piochent jusqu'à 6 tuiles dès le premier tour de jeu. Pour le premier tour, le premier joueur défausse 1 tuile et peut en jouer une seule. Après ce premier tour, le jeu se joue avec les règles normales à l'exception des règles expliquées précédemment.

Mode par équipe (2 vs 2)

Quelques modifications pour le mode par équipe. La base est gardée : chaque équipe possède 2 joueurs, l'ordre de jeu des équipes est alterné (A1, B1, A2, B2)...

Chaque joueur prend la tuile alliance appropriée, et chaque équipe possède un marqueur spécial pour les points de vie des bannières de l'équipe.

Alliance Alliance
Tuile alliance (1 pour chaque joueur).
Alliance Alliance
Marqueur vie alliance (1 pour chaque équipe).

Les tuiles des joueurs d'une même équipe sont appelées alliées. Les règles suivantes changent pour les joueurs en équipe :

  • Les bonus des runes et des bannières fonctionnent également sur les tuiles alliées.
  • Les tuiles ordre mouvement/téléportation/rotation peuvent être jouées sur des tuiles alliées. La capacité manœuvre d'une tuile alliée peut être jouée par n'importe quel joueur de l'équipe.
  • L'ordre poussée ne peut pas être joué sur une tuile alliée.
  • Une tuile alliée ne peut pas blesser une autre tuile alliée. Une attaque à distance passe au travers d'une tuile alliée.
  • Un filet ne désactive pas une tuile alliée.
  • L'équipe qui réduit les points de vie de l'autre équipe à 0 gagne la partie. Sinon, c'est l'équipe qui possède le plus de vie à la fin qui l'emporte.

Le monolithe

Après vous être familiarisé avec les règles de bases et utilisé chaque armée, le temps est venu d'introduire les Monolithes dans le jeu.

Chaque joueur préparera son Monolithe avant de commencer à jouer, en placant sa bannière dans le segment du haut, et en placant une tuile de plateau (pas tuile ordre) dans chaqu'un des deux segments restants.

Pendant la partie, le Monolithe pourra se déployer et bouger de nombreuses fois. Grâce à l'utilisation des tuiles cachées, le Monolithe devient primordial pour faire pencher la victoire en votre faveur ! Vos tuiles favorites pourront être disponibles dès le début de la partie. Planifiez votre stratégie et surprenez votre adversaire avec vos tactiques !.

Mise en place

Après avoir choisi une armée, chaque joueur prend 3 pièces en platiques du monolithe de la couleur son choix.

Le joueur prend la bannière de son armée et prépare le monolithe de la manière suivante : le joueur place sa bannière dans un segment du monolithe. Dans les deux autres, le joueur va choisir secrètement 2 autres tuiles de son armée et les mettre dans chacun. Ensuite, le joueur organise les 3 segments du monolithe en pile, avec la bannière au-dessus : ceci est le monolithe replié.

Pendant la partie, le joueur peut vérifier à tout moment quelles tuiles sont placés dans les segments. Les adversaires ne les découvriront qu'une fois le monolithe déployé.

Après avoir préparé le monolithe, le joueur mélange les tuiles restantes et continue de préparer le jeu comme d'habitude. Le monolithe est placé sur le plateau de la même manière que la bannière.

Monolithe replié
Exemple : un monolithe replié avec les Seigneurs des Abyss.

Monolithe replié

Tant que le monolithe est replié, il est considéré comme une bannière classique.
La tuile bannière est toujours dans le segment du dessus du monolithe replié.

Déployer le monolithe

Pendant son tour, après avoir pioché des tuiles et en avoir défaussé au moins une, le joueur peut décider de déployer son monolithe. Si il décide de le faire, il ne pourra pas poser de tuiles sur le plateau pendant ce tour, cependant, il est toujours possible de jouer des tuiles ordre et d'utiliser les capacités des tuiles déjà posées.

Exception : si après avoir déployé le monolithe, au moins un des segments est vide, le joueur pourra placer dedans une de ses tuiles rune ou champion qu'il vient de piocher.

Pour déployer le monolithe, le joueur enlève les 2 segments inférieurs. Le segment contenant la bannière ne doit pas se déplacer/touner et doit rester inchangé à la même place.

Les 2 segments restants peuvent être placés sur n'importe quel case disponible tant que chaque segment reste connecté à un autre une fois le monolithe déployé. Ces segments peuvent tourner librement pendant le placement.

Après le déploiement, le monolithe reste déployé jusqu'à la fin du combat suivant, après quoi il se replie automatiquement (plus de détail ci-dessous).

  • Si la bannière est sous filet, le monolithe peut toujours se déployer et se replier.
  • Le monolithe ne peut pas être déployé si il n'est pas possible de placer les 2 segments inférieurs sur le plateau (en suivant les règles sur l'inséparabilité décrite ci-dessous). Il est également interdit de placer un segment du monolithe déployé sur un segment d'un autre monolithe (même si vide) et de placer un segment vide sur une case déjà occupée par une tuile.

Règle d'inséparabilité

A tout moment de la partie, chacun des 3 segments du monolithe doivent être connectés à au moins un autre segment du même monolithe. De plus, une tuile placée dans un monolithe ne peut pas être retirée par les règles classiques, mais seulement lorsque la tuile est détruite, donc retirée du plateau et du monolithe.

Déploiement monolithe
Mouvement autorisé : le joueur peut déployer le monolithe sur les cases indiquées.
Déploiement monolithe
Mouvement autorisé : le joueur peut déployer le monolithe sur les cases indiquées.
Déploiement monolithe
Mouvement interdit : une seule case libre n'est pas suffisante pour déployer le monolithe.
Déploiement monolithe
Mouvement interdit : le joueur ne peut pas déployer le monolithe sur une case déjà occupée par un autre monolithe (même si ce dernier est vide).

Replie du monolithe

Une monolithe doit se replier immédiatement après un combat. Les 2 segments doivent retourner sous le segment contenant la bannière qui, durant le déploiement, n'a pas changée et est restée à la même place. Vous pouvez replier le monolithe même si un des segments inférieurs est vide ou contient une tuile ennemie (plus de détails ci-dessous). Ne retirez aucun marqueur blessure ou poison lorsque vous repliez le monolithe.

Le repliement automatique du monolithe à la fin d'un combat est la seule solution pour replier un monolithe. Au contraire du déploiement, un joueur ne peut pas replier son monolithe librement.

A son tour, le joueur suivant peut de nouveau dépoyer son monolithe juste après le replie automatique de la fin du combat en utilisant les règles standards de déploiement.

Les règles du monolithe

Une tuile placée dans le segment d'un monolithe ne reçoie pas de protection supplémentaire. Lors d'un combat, il peut arriver qu'une tuile d'un segment soit détruite, laissant un segment vide. Ce segment est compté comme une case vide (par exemple, lorsque l'on vérifie les conditions pour lancer un combat automatique si le plateau est plein), ce qui signifie qu'un joueur peut se déplacer dessus, ou y placer une tuile de plateau.

Un monolithe replié est considéré comme une bannière classique.

Problèmes courants

Les filets

Une tuile sous filet ne peut pas être déplacée, ce qui signifie que si une tuile sous filet est dans l'un des segments du monolithe, il ne pourra pas se replier après le combat. Rappelez-vous qu'une bannière ne se déplace pas lors du déploiement et du repli du monolithe, donc, si elle est sous filet, le monolithe peut continuer à faire les deux.

Monolithe sous filetMonolithe sous filet
Exemple : si la bannière est sous filet, le monolithe peut se replier (première image). Si une autre tuile dans un segment du monolithe est sous filet, le monolithe doit rester déployé (seconde image).

Les déplacements

Une tuile située dans un segment se déplace toujours avec ce dernier, elle peut donc être poussée, déplacée, etc. tant que la règle d'inséparabilité du monolithe est vérifiée.

Déplacement monolithe
Exemple : le joueur des gardiens du royaume joue une tuile poussée dans la direction qui permet au monolithe de ne pas se séparer.

Les tuiles ennemies

Un monolithe avec une tuile ennemie dans ses segments peut être replié (et déployé par la suite). Pendant le déploiement, le propriétaire du monolithe commence par décider où il place tous les segments, incluant celui possédant la tuile ennemie. Ensuite, le joueur controlant la tuile ennemie décide dans quelle direction tourner sa tuile. Enfin, le propriétaire du monolithe décide de la direction de la tuile restante dans le dernier segment (la bannière ne peut jamais bouger pendant le déploiement).

Note : Le déploiement des 3 segments est considéré comme simultanné. Ceci peut être important pour résoudre certaines capacités spéciales (par exemple, les filets).